Mutation ou restructuration pour les équipementiers fançais

De l’urbain à la compétition, du cuir au textile, les équipementiers français sont amenés, depuis quelques années maintenant, à faire évoluer leurs gammes et à surtout à se diversifier. A cette évolution la raison principale est due au contexte économique bien sûr mais aussi à l’évolution du marché du deux-roues, de sa clientèle et de sa féminisation.

Fini
le temps où une marque de « vêtements moto » pouvait se contenter de
fabriquer des blousons « cuir » pour les roule-toujours. Avec l’impressionnante
progression du scooter, le rajeunissement des pratiquants et une clientèle de
plus en plus féminine, les équipementiers ont donc dû intégrer des gammes
urbaines dans leur collection et développer les vêtements textiles au côté des
cuirs.

Et
c’est ainsi qu’une petite société réputée pour ses blousons en cuir vintage, la
société Helstons, située près de Compiègne au nord de Paris s’est mise au goût
du jour proposant des parkas, des manteaux, textiles donc, parfois agrémentés
de capuches dotées de fourrure, inspirés du prêt à porter et bien entendu
équipés des protection indispensables pour le deux-roues.

Une
tendance largement exploitée par un autre équipementier, et depuis plusieurs
années maintenant, la société Mac Adam. Située cette fois-ci au sud de Paris, à
Troyes, Mac Adam s’est fait une spécialité de présenter chaque année, parallèlement
à ses tenues cuir ou textile traditionnelles, des vêtements urbains, manteaux,
parkas… qu’il est parfois difficile de différencier des vêtements traditionnels
et « mode »  que portent les
piètons. Mac Adam qui est en fait une branche du groupe RMF, Royal Moto France,
qui non content de faire des vêtements, des gants, des chaussures commercialise
aussi les casques des marques Schuberth et Caberg et importe en France, depuis
quelques temps, les scooters Quadro et les motos Husqvarna.

Plus
au sud, à Macon cette fois-ci, on trouve en bord d’autoroute la société Ixon.
Partie prenante du groupe Access Equip Motos France, Ixon propose, comme Bering
ou Mac Adam, toute une gamme urbaine, cuir et textile, mais aussi touring.
Classée parmi les PME les plus performantes de France, la marque bourguignonne
a également fait le choix, récemment, de se tourner vers la compétition
équipant non seulement des champions mais proposant également des combinaisons
de course en cuir de kangourou pour les sportifs amateurs. Ixon qui non seulement
se développe sur toute la France mais également en Europe.

Enfin
reste le dernier groupe qui, jusqu’à quelques semaines encore était en position
de leader sur le sol français, le groupe Holding Trophy. Regroupant les marques
Bering et Segura, bien connues des motards, mais aussi Bagster pour les
accessoires et la bagagerie, la société Holding Trophy, basée en banlieue
parisienne, s’est retrouvée placée en redressement judiciaire. Toutefois les
inconditionnels du groupe et de ses marques peuvent respirer. Racheté par le
leader français du casque de moto, Shark et son actionnaire Perceva Capital, il
y a quelques semaines de cela, le groupe va perdurer, avec son personnel. Un
regroupement qui, dans le contexte actuel, va permettre à ce nouvel ensemble de
devenir l’un des acteurs incontournable et redouté du marché français.

 

Helstons :
www.helstons.net

Mac
Adam : www.macadam-concept.fr

Ixon :
http://ixon.tm.fr/

Bering : www.bering.fr