Ingénierie automobile : de nouveaux métiers apparaissent

Aujourd'hui, les métiers de l'automobile évoluent. Y compris pour les ingénieurs, qui conçoivent les voitures.

Notre invité : Jean-Franck Ricci , directeur d'Akka , entreprise qui fournit de l'ingénierie aux constructeurs.

Les questions posées :

C'est un nouveau partage du travail : les constructeurs sont de moins en moins les concepteurs de leurs nouveaux modèles. Mais ils sous-traitent, auprès d'entreprises partenaires qui mettent au point de plus en plus d'éléments, pour le compte des constructeurs.Votre entreprise est un peu particulière. Parce que, lorsque les constructeurs ont commencé à "externaliser" la mise au point de certains éléments des voitures, c'était auprès des grands équipementiers – Valeo, Bosch. Vous, vous êtes une entreprise "purement" d'ingénierie ?Et c'est un secteur très porteur : dans votre entreprise, vous êtes 11 000 salariés. Quasiment tous des ingénieurs. Et  votre activité devrait continuer à croître ?Vous avez une forte partie de votre activité en Allemagne – notamment pour le compte de Mercedes. Y a-t-il une grande différence, entre les ingénieurs allemands, et les français ?  

Vous êtes à nouveau en ligne