Bonus / Malus écologique 2014 : sévérité accrue

Ca a été le "gros" sujet automobile du week-end : le durcissement attendu du bonus-malus écologique. Pour confirmation, il faut encore attendre le vote définitif de la loi de finances pour 2014. Mais nous sommes bien parti pour un barème nettement plus pénalisant.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Cela va être un durcissement sur tous les fronts : puisque les bonus sont rabotés, et que les malus sont alourdis.

  • Le bonus disparaît quasiment pour toutes les voitures à moteur classique – essence, ou diesel.
    Au mieux, pour les très, très sobres, qui restent en dessous de 90 gr de CO2 au km, il y aura un petit bonus tout "riquiqui", de 150 € (mais ça ne concerne que quelquestrès rares – petites – voitures, sur le marché).
  • Le bonus est fortement "raboté" pour les voitures hybrides ;
  • Et le bonus pour les voitures électriques est ramené de 7 000 à 6 300 €.
    Et le malus va commencer à frapper à partir de 130 grammes de CO2 au km – au lieu de 135 gr.
    Ca fait une énorme différence : ça taxe énormément de voitures. Avec, pour conséquences, un risque de voir ce système pénaliser le secteur automobile ; et, en particulier, les constructeurs français.
    C'est exactement contraire à ce qu'essaie de mettre en place le gouvernement, à travers le Ministère du "Redressement productif".

En Bref...

La voiture électrique en retard en Chine
Dans un grand élan d'enthousiasme, le gouvernement chinois avait annoncé en 2010 qu'il allait se vendre un demi-million de voitures électriques dans les trois ans qui allaient suivre.
Il ne s'en est vendu 20 fois moins!
Du coup, Pékin fixe l'objectif de 500.000 voitures électriques PAR AN – mais en 2020.

Deux gros rappels dans le monde
700.000 camionnettes Toyota, en Amérique du Nord, pour un problème de levier de vitesses.
Et 900 000 Nissan ; plusieurs modèles – dont le X-Trail, pour un problème d'accélérateur.

Vous êtes à nouveau en ligne