Les Bleues de la Coupe du Monde : Wendie Renard, le pilier de la défense

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La défenseuse Wendie Renard est l'une des meneuses de cette équipe de France, grâce à son autorité naturelle, ses qualités physiques et son expérience.

Avec son gabarit (1,85m) et son expérience, Wendie Renard est la pièce majeure de la défense des Bleues pour cette Coupe du monde féminine de football, qui se jouera du 7 juin au 7 juillet en France. Elle fait partie des cinq Françaises à plus de 100 sélections.


Tous les jours, jusqu'à la Coupe du monde féminine de football, Cécilia Arbona nous présente les joueuses de l’équipe de France. "La Minute bleue", à retrouver sur franceinfo à 8h23, 9h51 et 13h55.


Née le 20 juillet 1990 à Schoelcher, en Martinique, Wendie Renard débute le football à l’âge de sept ans. Rapidement, ses qualités techniques et physiques la font ressortir du lot.

Même si elle ne parvient pas à rejoindre le prestigieux centre de formation de Clairefontaine, elle attire toutefois l’attention des recruteurs de l’Olympique Lyonnais qu’elle rejoint à l’âge de 16 ans. Sélectionnée dans les catégories jeunes de l’équipe de France (moins de 19 ans puis moins de 20 ans), c’est tout naturellement qu’elle rejoint les A en 2011. Wendie Renard en deviendra même la capitaine deux ans plus tard : "Ma mère est ma première supportrice. Mais je lui ai toujours rabâché qu’elle me verrait un jour avec ce maillot. Elle a rigolé et j’ai dit qu’on verrait bien."

Depuis l’arrivée de l’actuelle sélectionneuse Corinne Diacre, elle a perdu ce brassard. Mais son autorité naturelle en défense et sa capacité à marquer font de Wendie Renard l’un des leaders de cette équipe de France.

Vous êtes à nouveau en ligne