Les Bleues de la Coupe du monde : Grace Geyoro, une pépite en devenir

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À 21 ans, Grace Geyoro est considérée comme une surdouée. Rapide et technique, elle s'annonce comme une des futures patronnes des Bleues.

Révélation du dernier Euro 2017, Grace Geyoro est l'une des étoiles montantes du foot français. Rapide et technique, la milieu de terrain s’annonce comme l'une des futures patronnes des Bleues lors cette Coupe du monde féminine de football, qui se jouera du 7 juin au 7 juillet en France.


Tous les jours, jusqu'à la Coupe du monde féminine de football, Cécilia Arbona nous présente les joueuses de l’équipe de France. "La Minute bleue", à retrouver sur franceinfo à 8h23, 9h51 et 13h55.


Née au Congo, Grace Geyoro débarque en France à 2 ans et s’initie au football au contact de ses frères et cousins à Orléans. Malgré la réticence de sa mère, elle persévère dans cette voie en intégrant le centre de formation de Clairefontaine à 13 ans, puis celui du Paris-Saint-Germain deux ans plus tard : "Je suis très famille et le fait de quitter mes parents à l’adolescence a été très difficile. Je prenais le train toute seule car mes parents n’avaient pas le permis. J’étais triste quand je partais mais une fois sur place, j’oubliais tout." 

Précoce et talentueuse, elle intègre très vite les différentes sélections nationales jeunes avant de connaître sa première cape chez les A en 2017. La même année, elle est d’ailleurs l’une des rares satisfactions françaises lors du championnat d’Europe. Celle que l’on compare parfois à N’golo Kanté se distingue par son toucher de balle mais aussi par un caractère bien affirmé : "Je suis une mauvaise perdante. Même quand je joue à la console avec mon frère !" 

Vous êtes à nouveau en ligne