La médaille du jour. Une Américaine pense s'inscrire à un semi-marathon à côté de chez elle, alors qu'il se déroule à 5 000 kilomètres de là

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pensant s'engager au semi-marathon de Worcester, aux États-Unis, une joggeuse de 42 ans s'est en fait inscrite au semi-marathon de Worcester, en Angleterre. Elle l'a couru quand même.

C'est une joggeuse qui ne recule pas devant la distance. Sheila Pereira, une Américaine de 42 ans qui habite à Shrewsbury, dans le nord-est des États-Unis, adore courir. Elle s'est donc inscrite à un semi-marathon, à Worcester, à une dizaine de kilomètres de chez elle, dans le Massachusetts. Enfin, c'est ce qu'elle pensait.

Si le semi-marathon a bien eu lieu à Worcester, il fallait en fait beaucoup plus qu'une dizaine de kilomètres pour y arriver. La course a eu lieu à Worcester... en Angleterre, soit à plus de 5 000 kilomètres de chez elle.

Les Anglais lui ont envoyé une médaille

Malgré son erreur, Sheila Pereira a quand même décidé de courir le semi-marathon de Worcester, mais à côté de chez elle. C'était le 15 septembre dernier, le même jour que le "vrai" semi-marathon en Angleterre. L'Américaine a donc fait sa course dans les rues de Worcester, aux États-Unis. Elle a bouclé les quelque 21 kilomètres en 2h05.

Les Anglais ont eu vent de l'histoire de Sheila, qui les a prévenus qu'elle s'était trompée de Worcester. Et comme elle a tout de même parcouru la distance, même à plus de 5 000 kilomètres d'eux, les organisateurs lui ont fait parvenir son tee-shirt et sa médaille. Ils ont aussi invité la joggeuse américaine à venir participer à la prochaine édition de la course, cette fois en Angleterre.

Vous êtes à nouveau en ligne