La médaille du jour. Un club de foot vendéen félicite son attaquant qui met fin à deux ans de disette !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après 729 jours sans marquer, Gustin Godet a enfin mis un but avec son équipe du FC3M, et c'est tout un club qui est libéré ! 

En Vendée, il n'y a pas que les Herbiers, finaliste l'an dernier de la Coupe de France face au PSG. Il y aussi le FC3M (l'union de la Meilleraie-Tillay, Montournais et Menomblet) qui évolue lui en Départementale, mais qui mérite une place en Ligue 1 du rire, si tant est qu'on puisse la créer !

Sur Twitter est apparu ces dernières heures un communiqué de presse un peu particulier : celui du FC3M, donc, qui félicite publiquement son attaquant vedette, "l'idole des jeunes", Gustin Godet, le Stéphane Guivarc'h du bocage vendéen, pour avoir enfin marqué un but après... deux ans de disette !

729 jours sans marquer le moindre but. Et ce malgré, les efforts de ses co-équipiers et de son président Jacky Barreau . "L'année dernière déjà à la même époque il y a eu un pèlerinage avec une partie de ses coéquipiers qui ont brûlé des cierges un an après le dernier but. Aujourd'hui, c'était prévu de faire un pèlerinage jusqu'au stade où il a marqué son dernier but en match officiel. Cela a dû être annulé hier en catastrophe parce que du coup il a marqué et il a déjoué tous les pronostics. C'est la persévérance qui a payé."

Et le miracle a eu lieu  !

Gustin Godet a enfin mis un but, dès la 1ère minute du match contre Saint-André-Goule-d'Oie, en Challenge de Vendée ce week-end. Gustin, libéré, délivré... et lucide : "C'était un but assez nul mais qui rentre malgré tout. Le ballon vient pas très vite dans mes pieds et le ballon ne va pas très vite dans les buts. J'en suis fier parce qu'il me relance dans la course aux buts mais je pourrais en mettre des plus beaux."

Vous êtes à nouveau en ligne