La médaille du jour. Renzo, six ans, prêt à vendre tous ses jouets pour s'offrir une place pour un match de foot

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un gamin argentin, fan de River Plate, a voulu vendre tous ses jouets pour s'offrir une place pour aller soutenir son équipe en finale de la Copa Libertadores. Avant que des supporters du club de Buenos Aires ne réalisent son rêve. 

Samedi 24 novembre, la planète va s'arrêter de tourner, le temps d'un match. Non, pas celui du XV de France face aux Fidji, ni la finale de la Coupe Davis de tennis. Mais pour la finale retour de la Copa Libertadores, l'équivalent sud-américain de la Ligue des champions, Cette année, elle voit s'affronter les deux frères ennemis du football argentin, les deux géants de Buenos Aires : River Plate face à Boca Juniors. C'est un peu comme le Real Madrid face à l'Atlético, mais puissance 1 000 !

Les fans de foot affluent du monde entier pour suivre cette rencontre, au stade Monumental. Les billets d'arrachent à prix d'or, parfois, au détriment des supporters locaux. Mais ça n'effraie pas Renzo, six ans, supporter inconditionnel de River, qui a décidé d'installer une petite table sur le trottoir, devant chez lui, pour vendre tous ses jouets, et récolter assez d'argent pour s'acheter une place pour le Monumental, et aller soutenir son équipe de River.

La photo du petit Renzo assis à sa table avec ses jouets à vendre à fait le tour des réseaux sociaux, et elle est parvenue jusqu'à un groupe de supporters de River Plate basé en Espagne, à Malaga, qui, ému par cette histoire, a décidé d'offrir à Renzo ainsi qu'à sa maman deux places pour la finale retour ce samedi... et pour qu'il n'ait pas à vendre tous ses jouets !

"River ce n'est pas que du football, c'est une famille, de l'amour et de la passion" ont réagi les supporters andalous du club argentin, pour expliquer leur geste. C'est aussi un bel élan de solidarité. 

Vous êtes à nouveau en ligne