La médaille du jour. Nathalie Péchalat veut devenir présidente de la Fédération française des sports de glace

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La championne de patinage artistique Nathalie Péchalat voudrait bien remplacer Didier Gailhaguet, évincé de de la présidence de la Fédération française des sports de glace suite à l'affaire Sarah Abitbol. 

Elle est candidate pour devenir présidente de la Fédération française des sports de glace. Nathalie Péchalat veut donc remplacer Didier Gailhaguet, qui a fini par démissionner après l’affaire Sarah Abitbol.

Nathalie Péchalat, 36 ans, a eu une grande carrière avec son partenaire de danse sur glace, Fabien Bourzat : ils sont double champions d’Europe, double médaillés aux Championnats du monde, quintuple champions de France. Elle est aussi connue du grand public, finaliste de Danse avec les stars ou encore souvent dans les magazines people aux côté de son mari Jean Dujardin. Elle a donc le CV pour représenter la fédération, surtout qu’elle défend des idées pour protéger les athlètes.

Dans une tribune publiée la semaine dernière, écrite avec d’autres sportifs de haut niveau, elle estime qu'il "est temps de donner de la voix contre les violences sexuelles". Depuis, Nathalie Péchalat multiplie les interviews comme pour se faire pardonner d’avoir réagi tard à l’affaire. Elle qui pourtant était au courant de rumeurs puisqu’elle fait partie du Comité directeur des Français volants où Gilles Beyer, l’entraîneur visé était en poste avant d’être exclu. Mais quand les affaires ont éclaté, Nathalie Péchalat faisait un raid en Laponie, se justifie-t-elle dans Le Parisien Aujourd’hui en France.    

Vous êtes à nouveau en ligne