La médaille du jour. Marbella Ibarra, pionnière du football féminin au Mexique, assassinée

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Marbella Ibarra avait créé la première ligue professionnelle de football féminin au Mexique. Elle a été enlevée puis assassinée.

Elle s'appelle Marbella Ibarra. Elle est mexicaine, ou plutôt, elle était. Car elle est l'une des trop nombreuses victimes de meurtres qui secouent sa ville, Tijuana, à la réputation terrible. Elle a été enlevée le mercredi 19 septembre dernier et retrouvée morte la semaine dernière. Les enquêteurs pensent que son assassinat n'a rien à voir avec ce pour quoi tout le Mexique la connaissait.

Marbella Ibarra était une pionnière, une icône pour des milliers de jeunes filles qui rêvent de jouer au ballon, une passionnée de football. Elle a fondé la première équipe féminine professionnelle : les Xolos de Tijuana. Elle a obtenu gain de cause l'an dernier en créant la première ligue professionnelle féminine du Mexique qui compte désormais 18 équipes. Son héritage : Marbella Ibarra s'est battue toute sa vie pour que le football féminin soit reconnu en y consacrant tous ses revenus. Tout cela dans un pays et une ville où la violence fait partie du quotidien. 251 meurtres à Tijuana rien qu'au mois de juillet dernier.

Elle dérangeait, Marbella Ibarra. Pendant des années, elle a sorti des jeunes filles de la prison ou de la rue, pour les amener au football et leur offrir une vie meilleure. Son décès a provoqué une onde de choc au Mexique mais aussi dans tout le monde du football féminin.

Vous êtes à nouveau en ligne