La médaille du jour. Des dons alimentaires contre une entrée au stade : les joueuses de foot de Reims agissent pour les plus démunis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour voir les joueuses de Reims, qui affrontent ce week-end le PSG, vous avez le choix. Soit vous payez 10 euros le billet, soit vous amenez pour 10 euros de denrées, qui seront donnés à la Banque alimentaire.

Les footballeuses du Stade Reims doivent affronter un gros morceau, les filles du PSG, ce week-end, à l’occasion de la 10e journée de D1 féminine. Le match aura lieu samedi 23 novembre et compte tenu de l’affiche, il a été relocalisé au stade Auguste-Delaune, comme cela avait déjà été le cas en début de saison pour la réception des championnes lyonnaises.

Pour voir le match, vous avez deux options : soit acheter votre billet, à 10 euros, soit apporter l’équivalent de 10 euros en denrées alimentaires. De la nourriture pour les plus démunis, en échange d’un billet pour la rencontre : le Stade de Reims a décidé de mener cette opération avec la Banque alimentaire de la Marne, qui redistribue ensuite à ceux qui en ont le plus besoin. Principaux besoins : des plats en conserve, de l'huile, des confitures, de la farine, du café soluble mais aussi des produits pour bébé.

Reims n’est pas le seul club en France à organiser ce genre de collectes, beaucoup apportent leur soutien à la Banque alimentaire, comme Nice, Bordeaux, Clermont ou Tours, sans compter tous les clubs amateurs. Chaque année, la Banque alimentaire vient en aide à plus de deux millions de personnes qui en France sont en situation de précarité. Cela représente 226 millions de repas.

Vous êtes à nouveau en ligne