La médaille du jour. Les footballeurs niçois interprètent Shakespeare

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les joueurs de l'OGC Nice jouent des textes de Shakespeare dans le cadre du festival "Shake Nice".

Shakespeare ! Pas Craig, l'ancien entraîneur du club anglais de Leicester, mais son compatriote, William le grand poète et écrivain mort en 1616. Quel rapport entre l'auteur de Roméo et Juliette et le sport ? La réponse se trouve à Nice, où se déroule depuis quatre ans le festival Shake Nice, Shake comme Shakespeare.

Le festival est organisé par le Théâtre national de Nice. Sa directrice, Irina Brook, a la volonté de faire sortir le théâtre de ses murs. Elle a donc proposé à des joueurs de foot, ceux de l'OGC Nice, d'interpréter Shakespeare.

Les joueurs sont filmés en gros plan, face caméra. Le tout rassemblé dans un clip avec, comme illustration, des images de matchs qui collent au texte, pour souligner les passerelles entre le sport et le théâtre. Le résultat est présenté jeudi 25 janvier pour l'ouverture du festival.

Au départ, Irina Brook pensait intéresser une poignée de joueurs. Ils sont finalement 23 à s'être prêté au jeu, dont la star italienne Mario Balotelli qui interprête une tirade de la pièce la Tempête, et le brésilien Dante. Dante le bien nommé, puisqu'il porte le nom du célèbre poète italien.

L'une des oeuvres de Shakespeare s'intitule Beaucoup de bruit pour rien. Dante Alighieri, lui, est l'auteur de la Divine Comédie. La vérité sur le football se situe sans doute entre les deux.

Vous êtes à nouveau en ligne