La médaille du jour. Le sport tout nu trouve de plus en plus d'amateurs

Le sport naturiste a le vent en poupe et la pratique se développe en France.

Faire du sport tout nu, c'est possible ! Après le restaurant naturiste de Paris, la presse se passionne ces derniers jours pour le sport naturiste. A Paris, une piscine municipale réserve un créneau de deux heures chaque soir aux naturistes. Ils ont également accès à la salle de fitness. 400 personnes sont inscrites au total. 

La France découvre le sport naturiste mais il est pratiqué depuis longtemps dans de nombreux de pays d'Europe et du monde. Ainsi l'Argentine a organisé les premières olympiades naturistes en 2007 et le premier marathon en 2005 avec 66 participants. Ce serait, disent les naturistes, plus hygiénique et bon pour la peau.

Un tabou que les Grecs anciens n'avaient pas

Malgré tout la nudité du corps dans le sport est encore taboue. Seules exceptions, les calendriers de sportifs dénudés qui fleurissent en fin d'année mais dans un genre souvent plus érotique que sportif.

Pourtant, les inventeurs des Jeux olympiques, les Grecs de l'Antiquité pratiquaient le sport nu. Le mot français gymnase vient d'ailleurs du grec gumnios qui signifie nu. Une pratique inspirée par les Spartiates, réservée aux hommes et limitée aux seuls stades.

Les Grecs y voyaient trois avantages : des athlètes plus mobiles, des corps mis en valeur, pas de triche possible.

Voilà pourquoi aujourd'hui les seuls sportifs nus s'admirent dans les musées, telle la statue du Discobole, et non dans les stades

Vous êtes à nouveau en ligne