La médaille du jour. Le geste de fair-play d'un jeune joueur de Galatasaray après une erreur d'arbitrage

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après avoir vu l'arbitre lui accorder un pénalty pour une faute dans la surface, un joueur des moins de 14 ans de Galatasaray (Turquie) a décidé de rater volontairement son tir.

Il s'appelle Beknaz Almazbekov. Le jeune footballeur en herbe joue pour les moins de 14 ans de Galatasaray, le club le plus populaire d'Istanbul et de Turquie. Il en est même le capitaine. Avec son équipe, il affronte le club rival d'Istanbulspor. Le jeune attaquant déborde sur le côté gauche, passe le défenseur, entre dans la surface et s'effondre. Il ne bronche pas, mais l'arbitre de la rencontre n'hésite pas une seconde et siffle pénalty.

Evidemment, tous les gamins d'Istanbulspor font comme les grands. Ils contestent la décision et là, il faut le dire, ils ont raison. Il n'y a rien du tout. Mais, c'est sans succès. Il y aura bien pénalty. Beknaz Almazbekov prend le ballon pour aller se faire justice lui-même comme le dit l'expression consacrée. Il pose le ballon. Il ne prend pas d'élan. Il attend que l'arbitre siffle et là, il envoie le ballon à côté du but volontairement avant d'aller se replacer comme si de rien n'était.

Ses adversaires n'en reviennent pas. On les voit sur les images, alors que le jeu reprend, les défenseurs lui tendent la main pour le remercier et saluer le fair-play du capitaine de Galatasaray. Un geste devenu très, voire trop, rare sur les terrains de football. Depuis, la vidéo fait le buzz sur Internet et la fierté de son club de Galatasaray.

Vous êtes à nouveau en ligne