La médaille du jour. La légende du basket américain Kareem Abdul-Jabbar récolte près de 2,6 millions d'euros pour les enfants défavorisés

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Six fois champion NBA, Kareem Abdul-Jabbar a décidé de se séparer de plusieurs trophées, dont une partie de ses bagues de champion, pour venir en aide aux enfants de Los Angeles. 

Quand vous demandez aux amateurs de basket qui est le plus grand joueur de tous les temps, vous seriez peut-être surpris : Michael Jordan ne fait pas l'unanimité. Car pour beaucoup, le plus grand joueur de l'histoire s'appelle Kareem Abdul-Jabbar. Une icône, née sur les playgrounds de New-York, et qui a remporté pas moins de six titres NBA. Et quand un joueur remporte un titre NBA, il ne gagne pas une médaille, mais une bague de champion, en or, sertie de diamants. C'est le bien le plus précieux pour un basketteur.

Près de trois millions de dollars récoltés

Kareem Abdul-Jabbar a décidé, à 71 ans, de vendre quatre de ses six bagues de champion. Quatre bagues aux enchères, ainsi que des trophées personnels. Pourtant, Kareem Abdul-Jabbar n'a pas de problèmes d'argent, ni de dettes de jeu ou quoi que ce soit - du moins, plus maintenant. Non, la légende a simplement décidé de se séparer de ses biens au profit de sa fondation, Skyhook,  pour venir en aide aux enfants des quartiers défavorisés de Los Angeles, et leur permettre de s'instruire. "Quand il s'est agi de choisir entre entreposer mes trophées dans une pièce et permettre à des enfants de changer leur vie, le choix a été vite fait, j'ai décidé de tout vendre", a expliqué Kareem Abdul-Jabbar. La vente a permis de récolter près de trois millions de dollars – environ 2,6 millions d'euros – 400 000 dollars rien que pour la bague de son titre de 1987 avec les Lakers.

Vous êtes à nouveau en ligne