La médaille du jour. L'entraîneur de l'équipe finlandaise de snowboard lance la mode du tricot

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après avoir converti sa délégation, l'entraîneur de l'équipe finlandaise de snowboard, Antti Koskinen, a relancé la mode du tricot en tricotant aussi bien en conférence de presse qu'en haut des pistes.

Les athlètes des Jeux Olympiques d'hiver ont parfois des passe-temps pour le moins insolite. Chacun a son truc, plus ou moins personnel, pour évacuer le stress. L'équipe de snowboard finlandaise engagée aux Jeux d'hiver à Pyongchang à opté pour le... tricot ! Oui, le tricot avec de la laine et des aiguilles à tricoter. Le tricot. C'est Antti Koskinen l'entraîneur de l'équipe finlandaise de snowboard qui a lancé le mouvement en tricotant en conférence de presse mais aussi en haut des pistes, à côté de ses athlètes, tranquille, juste avant qu'ils s'élancent. Le roi du tricot, c'est lui. Et il a converti la délégation finlandaise. Koskinen a fait des émules, du coup les Finlandais tricotent en Corée du Sud des petits carrés qu'ils vont ensuite assembler pour confectionner une grande couverture pour le bébé du président finlandais Sauli Niinisto.

Une écharpe à Rio

L'entraîneur du snowboard n'en est pas à son premier tricot. À Sotchi, il y a quatre ans, Antti Koskinen avait réalisé une écharpe pour la délégation finlandaise des Jeux de Rio. Une écharpe au Brésil en plein été, pourquoi pas. Pour votre information, tricoter ça marche. La Finlande n'a remporté que trois médailles pour l'instant aux Jeux de Pyongchang. Les trois en bronze. Chou blanc pour le snowboard mercredi 21 février. Pour un pays du Nord,  c'est sûr, ils ne sont pas stressés, les Finlandais.

Vous êtes à nouveau en ligne