La médaille du jour. George Eddy, la voix de la NBA, se raconte dans un livre qui va bien au-delà du basket

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans "Mon histoire avec la NBA", George Eddy, le commentateur franco-américain que son accent a rendu célèbre, revient sur son parcours dans le basket et au micro de Canal+ 

Sa voix a bercé toute une génération. C'est celle qui a accompagné l'arrivée du basket américain et les matchs de NBA en France. Celle qui nous a fait vivre le phénomène Michael Jordan. Celle que l'on reconnait entre toutes, pour peut que l'on ait regardé Canal+ dans les grandes années. C'est celle de Georges Eddy, l'accent le plus célèbre du PAF. 

Mister George vient de sortir une biographie, Mon histoire avec la NBA, aux éditions Talent Sport), dans laquelle il raconte sa vie et son histoire avec la NBA, de Wilt Chamberlain à aujourd'hui, en passant par Michael Jordan évidemment. Si on parle de "money time" aujourd'hui, c'est à lui que l'on doit l'expression.

C'est un récit très touchant, plein d'anecdotes, sur ses interviews avec les plus grands basketteurs de l'histoire, comment il est rentré à Canal alors qu'il était joueur au Racing, son histoire, ses parents – un père américain, victime d'une maladie des cordes vocales –, une mère française, aveugle, et qui le pousse à quitter sa Floride pour tenter sa chance en France. Des parents engagés dans la lutte pour les droits civiques, compagnons de route d'un certain Martin Luther King, à qui le petit George aurait serré la main alors qu'il n'avait que trois ans.

Ce n'est pas juste un livre sur la NBA, c'est George Eddy qui se raconte sur fond de NBA, et c'est là que ce livre prend tout son sens. Lui, le gars le plus gentil et le plus simple du monde, reconnait aussi qu'il n'est parfois plus le même sur un terrain. Un mec en or, pour une médaille en or. 

Vous êtes à nouveau en ligne