La médaille du jour. Deux championnats de France de vélo électrique !

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le vélo à assistance électrique utilisé par de plus en plus de cyclistes aura bientôt son championnat de France. La Fédération française de cyclisme vient de l'annoncer. Le vélo électrique plaît pour plusieurs raisons.

Le VAE, vélo à assistance électrique, utilisé par de plus en plus de cyclistes, aura bientôt son championnat de France. La Fédération française de cyclisme vient de l'annoncer. Il aura lieu en juin prochain à Villars-de-Lans en Isère. Il y a trois conditions : le pédalage fait démarrer le moteur, quand vous ne pédalez pas, le moteur s'arrête et il se coupe aussi au-dessus de 25 km/h. Ces précisions sont importantes car un autre championnat de France pour VTT électriques est annoncé. Organisé celui-là par la Fédération française de motocyclisme.

Une discipline à la mode

Deux fédérations vont donc organiser chacune de leur côté deux championnats de France car elles veulent toutes deux récupérer cette discipline dans leur escarcelle. Pour l'instant le ministère des Sports n'a pas encore tranché. L'enjeu, ce sont des licenciés potentiels et donc de l'argent. Car l'électrique est en vogue
Exemple ce reportage du journal la Montagne en Creuse le mois dernier avec des cyclistes convertis. "C'est le seul moyen que j'ai trouvé pour pouvoir suivre mon fils", explique Pascal 57 ans. "C'était de plus en plus dur avec mes vertèbres, j'avais trop de douleurs, sans l'éelctrique j'aurai arrêté le vélo", raconte Bernard, 61 ans. Beaucoup de femmes s'y mettent aussi. Partout en France, de nombreuses compétitions sont désormais ouvertes aux vélos électriques.

Pour la Fédération française de motocyclisme, il existe un autre avantage : l'écologie. "Plus personne ne veut voir de motos dans les bois"explique l'un de ses cadres cité par le journal Le Télégramme.