La médaille du jour. D'anciens footballeurs espagnols soignent les seniors atteints de la maladie d'Alzheimer

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

D'anciens joueurs de football espagnols soignent par la thérapie par réminiscence des personnes agées atteintes de la maladie d'Alzheimer. Ils évoquent de grands souvenirs de football.

Direction l'Espagne pour la médaille du jour. Un groupe d'anciens joueurs de football ont décidé de se consacrer après leur carrière à venir en aide aux personnes âgées.    Ils s'appellent Juan Maria Zurriqueta, Javier Torres ou Roberto Solozabal. Ils ont joué pour le Réal Valladolid, l'Atletic Bilbao ou encore l'Atletico Madrid et ils interviennent chaque semaine dans des maisons de retraites auprès de personnes souffrant de démence et notamment de la maladie d'Alzheimer ou qui risquent de la développer.

Ils leurs posent des questions autour du football, de moments forts de l'histoire du ballon rond qui les aurait marqué dans leur quotidien. Ils évoquent la Coupe du Monde 82 en Espagne, par exemple, ou tentent de leur faire reconnaître des stars du football en leur montrant des photos de Maradona sous le maillot du Barça notamment. Et ça marche.

Le football jalonne l'histoire d'une vie

Cela marche même très bien ! C'est ce qu'on appelle la thérapie par réminiscence basée sur les émotions fortes et le football en est particulièrement une dans un pays comme l'Espagne. Le football jalonne l'histoire d'une vie. Il peut donc faire remonter des souvenirs de plusieurs époques que l'on soit fan de ballon rond ou non d'ailleurs. Il touche tout le monde, directement ou indirectement.

Les premiers retours sont extrêmement positifs. Les patients font beaucoup d'efforts et les progrès sont réels. Comme quoi le football, ce n'est pas que la cheville de Neymar, la sextape de Valbuena ou le coup de boule de Zidane. Oui, il perd parfois la tête, mais il peut aussi permettre de la retrouver.

Vous êtes à nouveau en ligne