"Gilets jaunes : "Le gouvernement préférerait que les gens restent chez eux, avec leurs pantoufles", juge Jean-Lin Lacapelle

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le délégué national du Rassemblement national a estimé samedi sur franceinfo que les mesures annoncées par l'exécutif face à la crise des "gilets jaunes" sont "insuffisantes".

"On attend bien évidemment que ça se passe dans le calme, mais l'extrême majorité des 'gilets jaunes' sont des gens pacifiques", a indiqué Jean-Lin Lacapelle, délégué national du Rassemblement national invité samedi 15 décembre de franceinfo. Le vice-président du groupe RN au conseil régional d'Ile-de-France a précisé que son parti ne donnait aucune "consigne" pour l'acte 5 d'aujourd'hui.

>>DIRECT. Suivez la cinquième mobilisation des "gilets jaunes" à Paris et en région

Le gouvernement a appelé les "gilets jaunes" à ne pas manifester. "C'est un petit peu facile de la part du gouvernement qui préférerait que les gens restent chez eux, avec leurs pantoufles à regarder des émissions de télévision", a réagi Jean-Lin Lacapelle. "Nous n'avons ni leçon, ni consigne à donner à ces 'gilets jaunes'. Ils ont le droit de manifester, c'est un droit constitutionnel et ils ont estimé que les annonces de M. Macron dans son exercice de communication, il y a quelques jours, étaient très insuffisantes par rapport à leurs revendications", a ajouté l'élu du Rassemblement national.

Selon Jean-Lin Lacapelle, certaines des mesures annoncées par le président "sont des avantages fiscaux qu'Emmanuel Macron avait confisqués soit quand il était ministre sous François Hollande, soit depuis qu'il a accédé au pouvoir, à la fois la défiscalisation des heures supplémentaires et la CSG. Il n'y a donc rien de nouveau dans sa politique."

Vous êtes à nouveau en ligne