Rémy Pflimlin plaide pour une redevance "modernisée"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Invité de France Info, le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, a défendu la suppression de l'émission Taratata. Il a réaffirmé sa demande de spots de publicité supplémentaires après 20H. Sinon, il a expliqué qu'il faudra "moderniser", autrement dit augmenter la redevance.

Malgré la mobilisation sur Internet, Rémy
Pflimlin n'a visiblement pas l'intention de revenir sur la supression de Taratata. Sur un plan plus général, il a affirmé qu'aux aspects "optimisation" et "économie" s'ajoutait "l'innovation ". Et que "vu son coût et son histoire ", il n'était "pas anormal " d'arrêter cette émission et de proposer à la rentrée "une émission musicale nouvelle."

Et il justifie cette décision dans ce contexte de "manque de moyens " :

"Dire aujourd'hui que le service public doit se rénover, que le service public doit relever les défis et parallèlement dire que le service public ne doit rien arrêter c'est une absurdité totale".

Le PDG de France Télévisions a aussi demandé une nouvelle fois l'autorisation de "quelques spots " supplémentaires "dans les moments où il y a un public important" , c'est à dire entre 20h et 21H. Et dans le cas où il ne serait pas suivi par le gouvernement,  Rémy
Pflimlin évoque "d'autres solutions " dont un travail sur la redevance qui doit "être modernisée". Ce qui pourrait se traduire par une augmentation.

 

Vous êtes à nouveau en ligne