Pierre Moscovici : "le budget 2012 est insincère"

Invité de France Info ce matin, le député du Doubs - coordinateur de la campagne de François Hollande à la primaire, qui s'est dit disponible pour devenir directeur de campagne - n'a pas manqué de souligner l'injustice du projet de loi de finances pour 2012. Les députés doivent voter le budget cet après-midi. _ Questionné par ailleurs sur le sommet européen prévu demain, Pierre Moscovici a estimé que cette crise actuelle minait les fondements mêmes de la construction européenne.

Non, les socialistes ne voteront pas le budget 2012 - on s'en serait douté, mais ça va toujours mieux en le disant... Invité de France Info ce matin, Pierre Moscovici a expliqué pourquoi. Tout simplement, parce qu'il s'agit d'un “budget insincère” : les prévisions de croissance qui sont inscrites dans le projet de loi sont irréalistes, et irréalisables.

Et le - peut-être - futur directeur de campagne du candidat socialiste à la présidentielle de l'an prochain de tirer à boulet rouge sur Nicolas Sarkozy, et son bilan. Dénonçant, par exemple, “une politique sans effort de justice”.

La justice sociale, elle est, selon lui, au cœur du projet socialiste. “Nous ne savons pas de quoi nous hériterons quand nous arriverons aux responsabilités”, dit-il. Mais l'engagement ferme est bien de réduire les déficits publics et la dette
. 3% de déficit en 2013, avant un retour à l'équilibre par la suite.
_ La priorité à la jeunesse et à l’éducation, le retour à la retraite à 60 ans - pour ceux qui ont cotisé 41,5 annuités.

Le sommet européen de la dernière chance ?

“L'Europe en a vu, des crises”, dit Pierre Moscovici. Mais “celle-ci mine les fondements mêmes de la construction européenne”.

Là aussi, la politique nationale repointe le bout de son nez : “si on veut redonner du souffle à l’Europe ça ne passera pas par Nicolas Sarkozy”.

Pierre Moscovici : "le budget 2012 est insincère"par FranceInfo

Vous êtes à nouveau en ligne