Patrimoine : Morano n'a "rien à cacher, rien à montrer non plus"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Invitée ce mercredi matin de France Info, l'ex-ministre UMP a parlé de "voyeurisme" à propos de l'obligation faite aux ministres de publier leur patrimoine avant le 15 avril. Une démarche dans laquelle se sont engagés des parlementaires de l'opposition.

"Nous sommes uniquement sur le cas de monsieur Cahuzac. La
quasi-totalité des responsables politiques sont des gens honnêtes. Vous aurez
toujours quelques brebis galeuses. De là à tomber dans le déballage ou le
voyeurisme"
s'agace Nadine Morano. "Est-ce que ça règle les problèmes de la France?

En tout cas, cette ex-ministre, ex-députée, ne se lancera pas dans cette démarche : "Moi je n'ai rien à cacher mais rien à montrer non plus. Et je pense qu'il y a une frontière entre la vie publique et la vie privée."

"On va dans le mur"

Et Nadine Morano de se lancer au-delà de ce "Cahuzacgate", dans une charge contre François Hollande "qui a menti aux Français sur la crise et sur les personnes avec lesquels il est amené  à travailler "et contre le gouvernement "qui n'a plus aucune crédibilité."

  Et à la question on va vers un remaniement?, sa réponse sera "on va dans le mur".

Enfin elle a annoncé la réunion ce midi des Amis de Nicolas Sarkozy pour "travailler ensemble sur ce que représente aujourd'hui encore" l'ancien président de la République.

Vous êtes à nouveau en ligne