Eric Besson : François Hollande, c'est "l'habileté et l'ambiguïté"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le ministre de l'industrie pointe les contradictions du PS et de son candidat sur l'économie. D'un coté, la volonté d'être raisonnable, et de l'autre, le besoin de séduire la "gauche de la gauche".

François Hollande et les propositions socialistes

"On a une équation économique absolument impossible […] François Hollande dit qu’il veut l’équilibre des finances publiques à la fin de son mandant […] Et en même temps, il amoncelle des mesures qui ne sont que des dépenses publiques".

"Il y a une espèce de déchirure permanente [...] Il (le PS) fait de l’œil à ce qu’il appelle la gauche de la gauche […] et de l’autre il veut se montrer raisonnable".

"Il y a beaucoup de loups dans le projets de François Hollande".

"François Hollande, son charme, c’est l’habileté et l’ambigüité [...] Or la situation économique ne permet pas l’ambigüité".

Vous êtes à nouveau en ligne