Copé sur Hollande : "Qu'il arrête de mentir aux gens"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Invité ce jeudi de France Info, le président de l'UMP a eu des mots très durs pour le président de la République avant d'appeler le gouvernement à changer totalement de politique. Et il s'est félicité du premier tour des municipales, et des négociations entre les deux tours : "Les digues ont tenu".

L'annonce d'une mesure fiscale
pour les ménages après le second tour que vous révélait France Info mercredi,
Jean-François Copé en parle comme d'une promesse démagogique : "Je
comprends que c'est une annonce qui arrive comme ça entre les deux tours d'une
élection municipale qui s'avère être un désaveu terrible du gouvernement en
place sonne comme une promesse démagogique à laquelle  plus aucun Français ne croit. La vérité, c'est
que moi ce que je demande à François Hollande, c'est qu'il arrête de mentir aux
gens". 

Pour le président de l'UMP, "la seule solution, c'est un
changement complet de politique". 
Que
la gauche fasse la politique de la droite? "Je crois que c'est la seule
solution, oui".

"L'UMP a changé"

Et il affirme que l'UMP  "a
changé" 
et notamment sur
les 35 heures. "Nous n'avions pas fait ce choix dans les années
précédentes. On avait pensé que nous allions tenir le coup avec les 35 heures
moyennant quelques assouplissements. Mais c'est pas vrai. Il faut avoir le
courage de dire aux Français que ces efforts-là, c'est pas des mauvaises
nouvelles, c'est des bonnes nouvelles." 
Avant
de proposer de gouverner par ordonnances pendant six mois.

FN : "Les digues ont tenu"

Et Jean-François Copé de se réjouir des résultats des municipales,
"la droite et le centre-droit ont obtenu 46% des voix". Et
"ce qui est intéressant" 
selon
lui, c'est que le FN n'a pas réussi à s'allier avec des candidats UMP  : "Elle a tout fait
pour faire je ne sais quelle alliance contre nature avec l'UMP. Et nous avons
été parfaitement clairs. Les digues ont parfaitement tenu".

Vous êtes à nouveau en ligne