Roselyne Bachelot: "Si vous n'allez pas vous gorger de musique, vous n'êtes pas un bon ministre!"

L'ex-ministre de la santé, Roselyne Bachelot est également une grande amatrice d'art lyrique. Elle publie chez Flammarion Verdi amoureux. Un hommage au compositeur dont on fête cette année le bicentenaire.

L'ex-ministre de la santé, Roselyne Bachelot, est également une grande amatrice d'art lyrique. Elle publie Verdi amoureux , un hommage au compositeur dont on fête le bicentaire cette année.

La musique a toujours tenu une grande place dans la vie de Roselyne Bachelot, y compris lorsqu'elle était au gouvernement : "Si vous n'allez pas vous gorger de musique,à mon avis, vous n'êtes pas un bon ministre! "

Dans cet ouvrage, Roselyne Bachelot sonde l'homme qu'était Verdi pour en révéler sa singularité. Alors que certains puristes accusent l'oeuvre du compositeur d'être simpliste, Roselyne Bachelot affirme qu'"il y a une sorte d'incompréhension sur Verdi " et que le génie du compositeur est d'avoir su créer une musique qui s'adresse à tous les publics.

Roselyne Bachelot souligne également l'engagement du compositeur qui était "hanté par la question sociale ". Elle nous raconte son combat pour lutter contre l'exclusion et la pauvreté: "C'est un homme bon ".

L'ex-femme politique revient également sur des sujets d'actualité, elle condamne sévèrement la une de Minute comparant Christiane Taubira à un singe. Elle est favorable, comme Manuel Valls, au blocage de l'hebdomadaire: "Il faut frapper fort ".

Choquée également par la relaxe des trois accusés de la marée noire du Prestique il y a onze ans. "C'est une honte ". En 2002, Roselyne Bachelot était ministre de l'écologie.