Vigipirate : Bayrou propose de remplacer les soldats par une Garde nationale

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Invité ce jeudi de France Info, le président du MoDem a réagi aux accusations contre des soldats français en Centrafrique : "S'il y a des manquements aussi ignobles, ils doivent être poursuivis." Et il a proposé de remplacer les militaires en patrouille dans les lieux publics par une organisation civile, sur le modèle américain.

"L'opération Sentinelle occupe beaucoup d'hommes, des professionnels confirmés, formés, extrêmement qualifiés. Est-ce que c'est le travail de professionnels qualifiés de faire de la garde statique dans des lieux publics. On met à la charge de l'armée opérationnelle, d'intervention, qui devrait être accompli par une autre organisation de défense civile, les Etats-Unis ont la Garde nationale… Ce serait une meilleure utilisation de la ressource humaine et des capacités de nos armées, et aussi évidemment ce serait moins cher" a déclaré François Bayrou.

Une "exigence d'équilibre" face "aux défis de notre temps"

"Beaucoup de Français veulent qu'on soit équilibré dans les réponses qu'on donne aux défis de notre temps. Ça veut dire qu'on est inflexible quand il s'agit de faire attention aux menaces et aux risques et quand même temps on refuse de souffler sur les braises qui ne commandent qu'à flamber..."   Le président du MoDem s'est donc dit prêt "à travailler avec tous ceux qui respectent cette exigence d'équilibre et qui ne choisissent pas l’excitation des divisions du pays ". L'occasion de tacler Nicolas Sarkozy, sans le citer : "A quoi cela sert-il d'annoncer que le Front national est l'ennemi N°1 si c'est pour reprendre exactement ses mots et ses obsessions. Il faut une cohérence devant les électeurs pour présenter une autre approche."

Vous êtes à nouveau en ligne