Christophe Madrolle (UDE) : "François Hollande est le candidat légitime" pour 2017

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Christophe Madrolle, secrétaire général de l'Union des démocrates et écologistes, était l'invité de France Info mercredi matin. Il ne croit pas nécessaire une primaire à gauche en vue de la présidentielle de 2017. "Qu’il y a ait nécessité de débat à gauche, qu’il y ait besoin d’une ligne plus claire, oui mais une primaire, je n’y crois pas", juge-t-il.

Le secrétaire général de l’Union des démocrates et des écologistes ne croit pas à une primaire à gauche en vue de la présidentielle de 2017. Christophe Madrolle, invité de France Info mercredi matin, estime que "François Hollande est le candidat légitime ." "Qu’un président en exercice au moment de l’état d’urgence se rende à une primaire, ça me paraît difficile , affirme Christophe Madrolle. Qu’il y a ait nécessité de débat à gauche, qu’il y ait besoin d’une ligne plus claire, oui mais une primaire, je n’y crois pas ." Ce proche du président botte en touche à la question de savoir si François Hollande se prépare à cette nouvelle élection. "Pour l’instant, il est au travail, il est concentré ."

Christophe Madrolle souhaite "un ministre UDE au gouvernement "

Le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis accueille mercredi matin à Solférino "l’Alliance Populaire" dont fait partie l'Union des démocrates et des écologistes (UDE) . Un rassemblement des forces de gauche et du centre pensé après les attentats de novembre. Christophe Madrolle souhaite que "la traduction de l'Alliance populaire se fasse par un ministre UDE au gouvernement ". "Il explique que ce nouveau parti, fondé par Jean-Vincent Placé et François de Rugy, a pour but de "lancer un message fort : que le gauche existe en France. Il ne faut pas penser que la gauche est morte. Il faut penser que la gauche peut exister avec des valeurs de gauche : laïcité, égalité, fraternité… "

Ne pas avoir appelé Bayrou au gouvernement, "le plus granc échec de Hollande"

Le secrétaire général de l'Union des démocrates et des européens (UDE) regrette que François Hollande n'est jamais appelé François Bayrou au gouvernement. "C'est le plus grand échec de François Hollande Président ", juge-t-il. 

Ancien du MoDem, Christophe Madrolle a rejoint récemment l'UDE, parti créé par Jean-Vincent Placé et François de Rugy. Pour lui, "construire un grand parti social démocrate en France est une nécessité, construire un grand parti réformiste est une nécessité . "