Baupin : "L'écologie n'a pas vocation à devenir une composante du Front de gauche"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Denis Baupin, député Europe Ecologie-Les Verts de Paris, invité de France Info ce jeudi, a pris ses distances avec le Front de gauche pour la préparation des élections régionales de décembre.

Denis Baupin, député EELV de Paris et vice-président de l'Assemblée nationale était l'invité de France Info ce jeudi. L'élu écologiste a commenté la préparation des élections régionales de décembre prochain en mettant un bémol à la liste commune entre le Parti communiste et le mouvement écologiste voulue localement en Midi-Pyrénées/Languedoc-Roussillon. Denis Baupin prévient que "rien n'est fait ". "J'attends de voir ce que diront les militants" dit-il ajoutant que "la politique que prône les écologistes en matière d'énergie n'est pas exactement la même que celle que prône le Parti communiste" .

Denis Baupin a martelé que "les écologistes doivent porter leurs projets" dans ces élections régionales, égratignant au passage les choix de Jean-Luc Mélenchon, cofondateur du Parti de gauche. "Je ne pense pas que l'écologie a vocation à devenir une composante supplémentaire du Front de gauche" a-t-il déclaré.

"J'ai du respect pour Jean-Luc Mélenchon, mais aux dernières élections présidentielles, il a réuni quatre millions d'électeurs. Qu'en a-t-il fait depuis ? (...) Ce parti a préféré être spectateur plutôt qu'acteur. Je pense que quand on fait de la politique, c'est pour participer aux responsabilités. C'est en tout cas ce qu'ont toujours dit les écologistes."

Vous êtes à nouveau en ligne