Baptême du feu pour le large gouvernement Ayrault

Cette équipe gouvernementale surprend par sa taille. Pour respecter parité, équilibre politique, renouvellement et diversité, François Hollande a préféré créer des sièges, plutôt que d'écarter des postulants. "Armée mexicaine", fustige l'UMP.

En 2007, le 1er gouvernement de l'ère Sarkozy comportait 20 membres, puis 31 l'issue des législatives. Le 1er gouvernement Hollande en comprend 34. 

Équipe totalement paritaire. "C'est la première fois ", se réjouit la féministe Caroline de Haas, collaboratrice de Benoît Hamon. Synthèse réussie aussi en terme d'équilibres politiques. Pro et anti-nucléaires, partisans du oui et du non au référendum sur le traité constitutionnel européen, Hollandais, Aubryistes et Royalistes. Les partenaires du PS sont aussi présents. Seul le MRC de Jean-Pierre Chevènement est en reste. 

Vous êtes à nouveau en ligne