Transports en commun : "Le taux de fréquentation est autour de 60% ou 65%", selon Marie-Ange Debon, présidente du directoire de Keolis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La crise sanitaire pèse toujours sur la fréquentation des transports en commun. Mais pour la patronne de la filiale de la SNCF, le télétravail a un impact limité. 

Le gouvernement pousse les Français et les entreprises au télétravail, surtout dans les départements où le virus circule le plus. Invitée éco de franceinfo, Marie-Ange Debon, la présidente du directoire de Keolis, estime, un an après le début de la pandémie, que, dans les transports en commun, "le taux de fréquentation est autour de 60% ou 65%", par rapport à ce qu'il était avant la crise. 

Acteur mondial du secteur, Keolis exploite en France les réseaux de Lyon, Lille, Rennes ou encore Bordeaux, ainsi qu’une partie du réseau francilien. Après les nouvelles restrictions annoncées par le gouvernement, le groupe va-t-il réduire son offre de transport ? "Jusqu’à présent, en concertation avec nos clients, on a plutôt maintenu l’offre", répond Marie-Ange Debon.

Le télétravail, un impact à relativiser

Le télétravail a-t-il un effet sur la fréquentation ? "Je rappelle que probablement environ un tiers des métiers seulement peuvent être télétravaillés, et que les trajets professionnels représentent moins d’un tiers des trajets, explique la dirigeante de Keolis. Notre analyse, poursuit-elle, c’est plutôt que le télétravail, bien sûr, aura un impact, mais qu’il peut plutôt aider à lisser les heures de pointe."

À Dubaï, le métro automatique le plus long du monde

La filiale de la SNCF vient d’annoncer un contrat majeur : elle va exploiter le métro automatique et le tramway de Dubaï. Elle estime ce contrat à plus d’un milliard d’euros sur neuf ans. "Keolis est probablement le plus gros opérateur de métros automatiques dans le monde, explique Marie-Ange Debon, le premier, c’est nous qui l’avons lancé, à Lille. Nous en opérons aussi à Rennes et à Lyon. Dans le monde, à Shanghai, en Inde, et maintenant à Dubaï. C’est le métro automatique le plus long au monde. Il fait 90 km de long…"  

Vous êtes à nouveau en ligne