Tourisme : les hôteliers français se préparent à un été "très favorable"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans les hôtels, les premières réservations annoncent un été très positif. Pour Roland Heguy, président de l'Umih (Union des métiers et des industries de l'hôtellerie), l'été 2019 pourrait même être meilleur que l'été 2018.

La canicule s’installe sur la France. Météo France a prévu un été plus chaud que la moyenne. Pour les hôteliers, cette saison est cruciale. Invité de L’interview éco mardi 25 juin, Roland Heguy, le président de l’Umih (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie) annonce une tendance "très favorable."  

L’été 2019, meilleur que l’été 2018 ?  

"Au début de l’année, j’aurais signé pour avoir de si bons résultats, sur l’ensemble de la France. Avec tout ce qui s’est passé, 2019, on n’y croyait pas", explique Roland Heguy. Mais les premiers résultats sont là, avec de bonnes réservations pour l’été et même pour la rentrée. "L’été 2019 sera comparable à l’été 2018, et même, on l’espère, encore meilleur."

Un effet canicule ?  

"On peut imaginer que ces fortes chaleurs, cette canicule, va profiter à la France rurale, au tourisme vert. On va rechercher un peu de fraîcheur… ", détaille Roland Heguy, qui rappelle en même temps que "l’océan, la mer" représentent toujours la majorité des destinations, à hauteur de 70% ou 80%.

Vous êtes à nouveau en ligne