Tiers payant : la CSMF appelle les médecins à ne pas appliquer la loi

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Sur France Info, Jean-Paul Ortiz, président du premier syndicat de médecins, appelle à la "désobéissance civile".

Les médecins sont appelés à la grève vendredi, pour dénoncer la généralisation du tiers payant, mesure phare du projet de loi santé, que les députés examineront à nouveau dans quelques jours. A partir de 2017, si la loi est adoptée, les patients n’auront plus rien à débourser quand ils iront voir le médecin.

Le président de la Cpnfédération des syndicats médicaux français (CSMF), premier syndicat des médecins libéraux, annonce sur France Info que la grève des gardes sera poursuivie. Et surtout, il demande officiellement aux médecins à "ne pas appliquer le tiers-payant lorsque les décrets sortiront ". Il les appelle à "la désobéissance civile ".