Thierry Cotillard (Intermarché) : "Il faut des points de vente à taille humaine"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Thierry Cotillard, président d'Intermarché, était l'invité de Jean Leymarie, mercredi sur franceinfo, pour évoquer le développement du troisième distributeur français.

Le président d'Intermarché, Thierry Cotillard, invité de l'interview éco de franceinfo, mercredi 22 mars, a annoncé l'ouverture, d'ici 2020, d'environ 150 magasins supplémentaires en France, surtout en centre-ville. "Nous avons la place encore d'en ouvrir. Nous voulons arriver à 2 000 magasins" dans les trois ans, a expliqué Thierry Cotillard.

franceinfo : Combien souhaitez-vous ouvrir de nouveaux magasins ?

Thierry Cotillard : Actuellement, nous avons plus de 1 800 magasins, mais nous avons la place pour en ouvrir davantage. Le plan d'Intermarché est d'atteindre 300 000 m² d'ici à 2020. Cela représente pratiquement 150 magasins en plus, pour arriver à environ 2 000 magasins Intermarché en France, dans trois ans.

Où allez-vous ouvrir ces magasins ?

Nous voulons ouvrir des points de vente notamment en centre-ville. Ce n'est pas forcément là où on nous attend. Si on se projette à 10 ans, un Français sur trois vivra en ville. Si nous voulons rester l'un des leaders de la distribution en France, nous n'avons pas de choix. Il faut absolument ouvrir des 'Intermarché-express'.

Quel avenir pour les hypermarchés ?

Chez Intermarché, nous avons toujours voulu des points de vente à taille humaine. Nous avons 85 hypermarchés, mais qui ne font que 5 000 à 6 000 m². Nous sommes donc à l’abri du débat actuel, qui porte plus sur des surfaces de 10 000 à 12 000 m² et qui sont peut-être jugées aujourd'hui comme trop grandes.

Vous êtes à nouveau en ligne