Selim Jahan (ONU) : "Le changement climatique aggrave la pauvreté"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La Banque mondiale tire la sonnette d’alarme. Le réchauffement climatique pourrait plonger 100 millions de personnes supplémentaires dans la pauvreté. Pour Selim Jahan, chargé du développement humain à l’ONU, les deux sujets -climat et pauvreté- sont totalement liés.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pour ce spécialiste de la pauvreté, il n’y a aucun doute : le changement climatique aggrave la pauvreté en bouleversant la production agricole. Il appelle les dirigeants à réagir, alors que la COP21 débute à la fin du mois à Paris. Si rien ne change, les récoltes diminueront de 5% d’ici 2030, entraînant 100 millions de personnes supplémentaires dans un dénuement extrême.

Ces dernières années, la pauvreté a reculé au niveau mondial. Elle touche environ 10% de la population, soit 700 millions de personnes, contre 29% en 1999.

Selim Jehan est directeur du rapport sur le développement humain au sein du PNUD, le programme des Nations Unies pour le développement. Il participe cette semaine à Paris au Forum « Nouveau monde », en partenariat avec France Info.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Vous êtes à nouveau en ligne