Précarité énergétique : "La situation s’aggrave", selon Frédéric Utzmann, président du groupe Effy

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

En France, sept millions de personnes seraient en situation de "précarité énergétique". Le coût du chauffage est aussi au cœur du mouvement des "gilets jaunes". Pour Frédéric Utzmann, président du groupe Effy, spécialiste des économies d'énergie, des solutions simples existent.

D’après le médiateur national de l’énergie, un Français sur trois baisse le chauffage, faute de moyens, pour ne pas dépenser trop. "La situation s’aggrave car le prix de l’énergie augmente et les bâtiments français sont d’une qualité thermique moyenne, a réagi Frédéric Utzmann le président et cofondateur du groupe Effy, spécialisé dans les services d’économies d’énergie, sur franceinfo jeudi 29 novembre. Un ménage sur trois baisse son chauffage et un ménage sur six dit avoir souffert du froid pendant l’hiver".

Isoler les combles pour lutter contre le froid

Pour lutter contre le froid, quelle est la solution la plus efficace, et la moins onéreuse ? "Ça dépend du bâti, mais la règle est de commencer par la toiture et les combles. La chaleur monte et s’échappe par la toiture. Une opération très simple consiste à isoler les combles. Cette opération est tellement efficace qu’elle est prise en charge pour les ménages les plus modestes", note Frédéric Utzmann. "Le groupe Effy a déjà isolé 60 000 maisons avec ce système de 'combles à un euro'".

Aides fiscales : "Il faut un choc de simplification"

Le gouvernement vient d’annoncer de nouvelles aides fiscales pour réaliser des travaux. Mais ces aides sont "un maquis", regrette Frédéric Utzmann. Le cofondateur du groupe Effy appelle de ses vœux "un choc de simplification, de manière à ce qu’un ménage puisse récupérer beaucoup plus facilement" ce à quoi il a droit. Pour ce spécialiste de l’énergie, "il y a un problème d’information" des consommateurs, mais aussi un "problème de complexité des règles". Frédéric Utzmann rappelle au passage que le CITE, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique, concerne tous les ménages. Les ménages qui ne paient pas d’impôts peuvent, eux aussi, en bénéficier.

Vous êtes à nouveau en ligne