Marc Rennard (Orange) : "Orange Bank sera une vraie banque !"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

"Notre objectif c'est d'avoir 2 millions de clients au bout de 10 ans", a confié Marc Rennard, directeur général adjoint d'Orange. La marque de téléphonie lance une nouvelle banque, jeudi. 

Orange bank est une nouvelle banque dont la création est prévue jeudi 2 novembre "sans condition de revenus et qui va regrouper dans une seule application les meilleures des innovations en matière bancaire", a assuré Marc Rennard, directeur général adjoint d'Orange et responsable de la banque mobile au sein de l'opérateur. "Notre objectif c'est d'avoir 2 millions de clients au bout de 10 ans", a ajouté Marc Rennard, invité de L'interview éco, sur franceinfo, avec "une perspective de rentabilité entre cinq et sept ans en fonction de l'évolution des taux."

franceinfo : Pourquoi créer une banque de plus alors qu'il y en a déjà beaucoup ?

Marc Rennard : Jeudi, c'est un grand jour ! Nous allons lancer une banque pour tous, sans condition de revenus, et qui va regrouper dans une seule application les meilleures des innovations en matière bancaire. Nous avons 25 millions de clients mobiles en France, mais 260 millions de clients à travers le monde et donc nous avons une habitude de traiter le temps réel en direct, la parole, le tchat, les vidéos... Ce savoir-faire et celui du développement en matière de mobile sont les outils nécessaires pour 'disrupter' ce marché bancaire et offrir quelque chose d'un peu nouveau.

Qu'est ce qui sera nouveau dans votre banque, dans ce marché ultra-concurrentiel ?

Il y a deux caractéristiques dans cette banque : la première c'est la gratuité. Les Français nous ont dit qu'ils ne voulaient plus payer pour des services de base bancaires, comme l'ouverture de compte, la tenue de comptes, les moyens de paiement, le carnet de chèque ou le paiement sans contact avec son téléphone... Nous allons offrir une banque totalement gratuite pour ces services de base, pour autant qu'on se serve trois fois par mois de la carte bancaire que l'on aura mise à la disposition gratuitement. Deuxième caractéristique : la simplicité. Nous avons voulu inventer quelque chose de simple, c'est-à-dire que toutes les opérations bancaires pourront être réalisées directement depuis son smartphone, qui est l'outil le plus utilisé par nos compatriotes.

Que ferez-vous que ne feront pas vos concurrents ?

Gratuité et simplicité, certains le font mais on a beaucoup d'innovations. Par exemple, le temps réel. Lorsque vous faites une opération avec Orange banque, vous l'avez immédiatement en visibilité, vous savez où vous en êtes. Autre caractéristique : le paiement sans contact. On pourra payer au restaurant ou une facture, directement, sans contact, sans la limitation de 30 euros. Autre exemple, vous égarez votre carte. Mais vous ne savez pas si vous l'avez vraiment perdu ou pas. Vous pouvez en un clic bloquer votre carte et en un clic vous pouvez réactiver votre carte, alors que chez nos concurrents, il faut souvent recommander une carte. Ce sont des exemples d'innovations.

Allez-vous proposer des offres globales avec forfait téléphonique et compte bancaire associés ?

Nous allons utiliser la base clients d'Orange France pour faire des ouvertures de comptes plus facilement, sans avoir à fournir toute une série de justificatifs. Ensuite, il y aura des bénéfices croisés mais l'offre bancaire reste l'offre bancaire. Nous sommes une vraie banque. Nous avons racheté, il y a un an à peine, 65 % de Groupama banque qui est devenue Orange banque. Dès jeudi, nous aurons un compte sur livret, bien rémunéré, à 1 %, dès le début de l'année. Nous aurons un crédit à la personne et d'autres produits bancaires un peu plus tard. Notre objectif c'est d'avoir 2 millions de clients au bout de 10 ans. Nous sommes ambitieux et modeste. Nous ne sommes pas à 'l'abri du succès'. On a choisi d'investir dans cette activité avec une perspective de rentabilité entre cinq et sept ans en fonction de l'évolution des taux.

Vous êtes à nouveau en ligne