Laurent Berger (CFDT) : "La loi Macron est un patchwork flou"

Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, attaque le projet de loi d'Emmanuel Macron. Il critique le développement du travail du dimanche : "Il donne à penser que le social est un sous-produit de l'économie (...) La performance dans un pays, c'est la performance économique et sociale".

Sur France Info, Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT critique le développement du travail le dimanche. Il réagit aussi à la situation dans certains magasins Leclerc, où des chômeurs en formation ont été utilisés comme des salariés, indemnisés par Pôle Emploi, sans obtenir finalement le CDI qu'ils espéraient. Michel-Edouard Leclerc, le patron de l'enseigne, parle de "dénigrement " mais assure qu'il y aura des sanctions si des "abus " ont été commis.

Pour Laurent Berger, "c'est scandaleux. Ca prouve une chose, c'est que le contôle, ce n'est pas seulement pour les chômeurs, c'est aussi pour les entreprises et les organismes de formation. Il faudrait que le gouvernement s'en souvienne. On l'a plus souvent entendu parler de contrôle des chômeurs que de contrôle des entreprises ".

Vous êtes à nouveau en ligne