L'interview éco."Les artistes se précipitent dans le streaming"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'industrie musicale reprend des couleurs avec une croissance de plus de 5% en 2016. Elle est portée par le streaming dont la plateforme Spotify est l'un des principaux acteurs. Son directeur, Bruno Crolot, était l'invité de l'interview éco mardi. 

Le marché de la musique renait de ses cendres. En 2016 l’industrie musicale a connu une croissance de 5.4%. Un record depuis 15 ans selon les conclusions d’un rapport du Snep (syndicat national de l’édition phonographique). Les chiffres sont boostés par le téléchargement, particulièrement par le streaming. Pour le directeur général de la plateforme de téléchargement Spotify, Bruno Crolot, ce retour à la croissance va permettre à son groupe de sortir d’une crise.

franceinfo : Allez-vous tirer profit de ces chiffres positifs ?

Bruno Crolot : Ce retour de la croissance est une excellente nouvelle. Le groupe devrait être bénéficiaire alors que depuis sa création, en 2006, il perd de l’argent. Notre activité va se développer et va continuer de se développer. Nous sommes sur une tendance de croissance très forte.

Pourquoi Spotify n’a jamais gagné d’argent en 10 ans d’existence ?

Il y a eu une transition à effectuer. Il a fallu d’abord sortir du piratage. Le streaming a été le principal outil de retour à une monétisation de la valeur de la musique. Aujourd’hui, nous avons pris une telle place, nous sommes un outil tellement puissant pour toucher beaucoup de monde, que les artistes se précipitent dans le streaming. Ce modèle permet de produire plus, ce qui permet de découvrir de nouveau artistes.

Combien Spotify reverse à l’industrie musicale ?

Nous reversons 70% de nos revenus aux ayants droit, les producteurs ou encore les éditeurs. Ils partagent ensuite l’argent avec toute la filière. Depuis le début de Spotify; nous avons reversé au total 5 milliards de dollars dans le monde entier. L’argent que nous reversons permet aux artistes de continuer à créer.


"Le streaming est un modèle nouveau" par franceinfo

Vous êtes à nouveau en ligne