François Asselin estime que la loi Macron n'est "pas une révolution en matière économique"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Pour François Asselin, président de la CGPME, Emmanuel Macron semblait "comprendre" le monde de l'entreprise et "aimer" les entrepreneurs.

Invité sur franceinfo, François Asselin, président de la CGPME, a assuré qu'Emmanuel Macron "comprenait le monde de l'entreprise", "aimait l'entreprise" et "aimait les entrepreneurs".

François Asselin estime cependant que l'ancien ministre de l'Economie a passé "plus de temps à lutter contre sa propre majorité qu'à lutter pour les PME". 

Questionné sur le bilan d'Emmanuel Macron, François Asselin estime qu'il "n'y a pas de grandes avancées, ça ne va pas renverser l'organisation économique du pays. Sa loi n'est pas une révolution en matière économique. Il aurait fallu aller encore plus loin." 

Toujours à propos d'Emmanuel Macron, François Asselin conclut : "Je ne sais pas si ça sera le candidat des PME. La PME est au centre du débat. Et j'espère qu'il en sortira le meilleur. Et dans ce domaine, Emmanuel Macron peut avoir des idées intéressantes."

Vous êtes à nouveau en ligne