Économie circulaire : Les Alchimistes transforment les déchets alimentaires en compost

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Mercredi 16 octobre est la journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire. Dans plusieurs villes, la société Les Alchimistes produit du compost à partir de ces biodéchets, en circuit court.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Transformer des déchets alimentaires en compost. Ce geste ancien devient un métier. La société Les Alchimistes, installée en Seine-Saint-Denis, a mis au point un circuit et une technologie de compostage accéléré.  

Un circuit court en modèle urbain

Alexandre Guilluy, cofondateur de la société, est parti d’un double constat : "La majorité des déchets alimentaire est très peu valorisée (…) et on a besoin d’amendement organique pour passer à une agriculture bio, relocalisée auprès des centres urbains".  

"Tous les matins, explique Alexandre Guilluy, notre équipe va chercher des déchets alimentaires auprès de professionnels (grandes surfaces, restaurateurs, restauration collective, etc.) Ces déchets sont broyés dans un composteur électromécanique (…) La matière complexe, difficile, qui sent mauvais est transformée en une matière utile, qui va sentir bon, comme l’humus dans une forêt en automne".  

Un modèle en croissance

Le compost est obtenu en huit à douze jours. Il est ensuite vendu à des particuliers ou pour des projets de revégétalisation de la ville. Les Alchimistes sont aujourd’hui présents à Paris, Lyon, Marseille, Toulon, Toulouse, Lille et bientôt La Réunion.  

La société, encore jeune, est en forte croissance. Elle annonce un chiffre d’affaires de 500 000 euros.

Vous êtes à nouveau en ligne