Chez Ikea, "Internet aura une place de plus en plus importante" (Olivier Baraille, PDG)

Les ventes du n°1 de l’ameublement progressent légèrement en France. Le groupe va développer son offre et ses services en ligne.

Après une baisse et une stabilisation, le chiffre d’affaires d’Ikea en France progresse légèrement : +1% , sur un an  (+0,57%, à périmètre comparable). Selon son PDG, Olivier Baraille, le groupe "est en situation de développement ". Ikea a aujourd’hui 32 magasins dans l’hexagone. Il projetait d’en posséder 40 en 2020. Cet objectif a disparu. Mais le n°1 de l’ameublement assure qu’il va continuer à ouvrir des points de vente.

Parallèlement, il met l’accent sur son offre et ses services en ligne, qui ont longtemps été son point faible. Selon Olivier Baraille, Ikea a enregistré sur le dernier exercice "140 millions de visites en ligne, des progressions de 20% par rapport à l’année précédente" . Il ajoute : "Nos clients ne raisonnent plus en canal de distribution. Ils raisonnent en accessibilité. Donc Internet aura une place de plus en plus importante, avec nos magasins, dans la rencontre avec nos clients" .

Vous êtes à nouveau en ligne