Bruno Cavagné (FNTP) : "Les carnets de commande baissent de 30% à 40%"

Les entreprises de travaux publics tirent la sonnette d’alarme. Leurs dirigeants appellent tout le secteur à manifester ce mardi à Paris. Les carnets de commande sont en chute libre : de 30% à 40%, selon Bruno Cavagné, le président de la FNTP.

Ces chefs d'entreprise interpellent les députés qui commencent à examiner le budget. Le gouvernement prévoit plus de 20 milliards d'économies l'an prochain, dont 3,7 milliards pour les collectivités locales. Il y aura donc moins d'investissements et moins de chantiers. Les communes, les départements, et les régions ont déjà commencé à lever le pied.

Bruno Cavagné, le président de la Fédération nationale des Travaux publics estime que la profession vit "à 70 % de la commande publique" . Selon lui, tous les types de chantiers sont donc menacés : "L'eau, l'assainissement, l'électricité, les nids de poule (...) On est dans l'urgence."