Arrivée de migrants en Europe : "Ce n'est pas tant une crise migratoire qu'une crise politique", pour le secrétaire d'État Jean-Baptiste Lemoyne

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Jean-Baptiste Lemoyne, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères était l'invité de "19h20 Politique" sur franceinfo, après l'annonce par Emmanuel Macron d'un sommet sur la Méditerranée, qui se tiendra à l'été 2019. 

Les arrivées de migrants en Europe par la Méditerranée ne constituent "pas tant une crise migratoire qu'une crise politique", a affirmé sur franceinfo lundi 27 août Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères. Le président de la République a présenté sa feuille de route aux ambassadeurs français réunis à l'Élysée. Il a notamment annoncé la tenue d'un sommet sur la Méditerranée au début de l'été 2019 et a également rappelé son engagement pour le projet européen, à la veille d'un déplacement en Finlande et au Danemark.

"Ce flux s'est tari de 80% depuis 2015. Le sujet a été pris pour agiter le chiffon rouge, mais en réalité un certain nombre de réponses pérennes sont en train d'être posées", a affirmé Jean-Baptiste Lemoyne. "Les Européens ont tous décidé d'augmenter le budget de Frontex pour avoir enfin une véritable surveillance et une protection des frontières extérieures de l'Europe." Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères estime par ailleurs que, "pour apporter des réponses pérennes, il faut réfléchir au véritable partenariat entre l'Afrique et l'Europe. La dynamique démographique est telle qu'il faut apporter de vraies réponses dans les pays d'origine."

Vous êtes à nouveau en ligne