Taux d'imposition à 75% : François Hollande ne cédera pas

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après le souhait de Bernard Arnault PDG de LVMH de demander la nationalité belge pour échapper à la taxe à 75% sur les hauts revenus, hier soir François Hollande a tapé du poing sur la table.

La taxation voulue par le chef de l'Etat s'appliquera à tous les revenus
au-delà d'un million d'euros, sans exception. 

Un projet qui va déboucher sur de l'évasion fiscale croit savoir le patron de
l'UMP, Jean-François Copé. Alors François Hollande a annoncé un effort
budgétaire de 30 milliards d'euros pour remettre le pays à flots. Mais surtout
ne parlez pas au gouvernement de rigueur ou d'austérité, ce sont des gros mots.
Pour François Fillon avec Hollande la récession pointe son nez. Sans surprise, donc, l'UMP dénonce un Président
mollasson. 

Le PS salue la vision d'un vrai chef. Le Modem attend de voir, comme Saint-Thomas. La gauche de la gauche, elle, n'est pas convaincue. 

Vous êtes à nouveau en ligne