Bataille de chiffres autour du projet de budget 2013

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le budget 2013 sera présenté tout à l'heure en Conseil des ministres. C'est l'effort le plus impressionnant demandé aux Français depuis 30 ans: près de 40 milliards d'euros, dont des impôts nouveaux pour les particuliers et une bataille de chiffres.

C'est l'élément de langage du jour chez les socialistes.; neuf Français sur dix ne verront pas leurs impots augmenter en 2013. Jean-Marc Ayrault l'a affirmé hier soir sur France 2  ce matin, ses ministres embrayent dont Pierre Moscovici, ministre de l'économie, sur Europe 1. Idem pour Dominique Bertinotti, sa collègue déléguée à la famille, sur radio classique. 

Autre bord politique, et tout autre chiffre avec l'ex-ministre UMP du Budget Valérie Pécresse sur France Inter.

bataille de chiffres.. qui croire ?

"Nous" , répond bien sur Jean-François Copé, patron de l'UMP sur France 2.Jean-François Copé qui brocarde l'intervention télévisée du Premier ministre. 

Le gel du barême de l'impôt sur le revenu ? "Mais c'est la droite qui l'a fait !" , rétorque le ministre du Travail Michel Sapin sur I télé. 

La guerre des chiffres ne fait que commencer. 

La suite des hauts fourneaux de Florange

Une loi obligeant un industriel à céder une usine viable promise à la fermeture sera votée avant "trois mois" en France, a indiqué ce matin le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg sur RMC/BFM TV. Il précise que l'examen du projet de loi va commencer "maintenant" et que cette loi sera "applicable" au site de Florange où la fermeture des deux hauts-fourneaux devrait être officiellement annoncée lundi par le géant de l'acier ArcelorMittal.

Vous êtes à nouveau en ligne