La momie Otzi livre de nouveaux secrets

On pensait tout savoir sur Otzi, la momie découverte en 1991, à 3 000 mètres d'altitude, entre l'Italie et l'Autriche. Des spécialistes du monde entier s'étaient penchés sur le corps congelé de cet homme mort il y a 5 300 ans. Le scénario paraissait clair : Otzi était mort lors d'une poursuite meurtrière dans la montagne, rattrapé par des assaillants, une flèche plantée dans son épaule gauche.

Pourtant, Otzi vient de révéler de nouveaux secrets. C'est à lire dans Paris Match ce matin ; Pierre Delannoy raconte comment la momie a été dégelée pour subir une autopsie. L'opération a duré neuf heures. Les résultats des examens permettent de dessiner un nouveau portrait.

D'abord, un portrait physique plus précis. Otzi était âgé de 45 ans, ce qui est vieux pour un homme de l'âge du cuivre. Il mesurait 1 mètre 60. Il pesait 45 kilos. Il portait des cheveux longs et une barbe fournie.

Ensuite, Otzi avait le ventre plein. Pour la première fois, un spécialiste a réussi à analyser des morceaux de nourriture prélevés dans l'estomac. Juste avant de mourir, Otzi avait mangé de l'oie sauvage et du blé dur, autrement dit, un vrai repas sophistiqué. Otzi a dû se régaler.

Enfin, en poursuivant leurs analyses, les chercheurs ont découvert que notre ancêtre était malade. Un parasite intestinal provoquait chez lui des crises régulières. Otzi souffait aussi de problèmes cardio-vasculaires. Il avait une tendinite, des calculs biliaires, de l'athérosclérose, et tous les symptômes d'un stress intense.

Pour Pierre Delannoy, dans Paris Match, c'est une évidence : ces révélations remettent en cause le scénario de la mort d'Otzi. Si notre ancêtre a eu le temps de prendre un bon repas juste avant de mourir, c'est sans doute qu'il n'était pas en train de s'enfuir. Il a peut-être été attaqué alors qu'il digérait tranquillement son déjeuner. Surtout, la flèche qui l'a atteint n'est peut-être pas responsable de sa mort. Otzi était a pu succomber à ses maladies plutôt qu'à des blessures.

Aujourd'hui, Otzi a retrouvé son caisson congelé à l'institut de Bolzano, en Italie. Son corps a livré quelques secrets. Mais malgré tout, la vie et la mort de cet homme restent un mystère.

Vous êtes à nouveau en ligne