Rogerc Couderc et les pommes sarladaises

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le commentateur de rugby est né près de Sarlat.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Si vous vous baladez vers le Parc des Princes, vous trouverez une "Allée les Petits" (le couloir qui conduit des vestiaires à la pelouse), en hommage à la célèbre expression de Roger Couderc , qui en encourageait ses "petits" du Quinze de France de sa voix chaude et rocailleuse.

Disparu en 1984, Roger Couderc laisse le souvenir d'un commentateur passionné de rugby, qu'on surnommait le seizième homme

Pour lui rendre hommage, dans L'Histoire à la Carte , et faire honneur au Sud-Ouest berceau de l'ovalie, Thierry Marx a sélectionné une recette de pommes sarladaises , du nom de la localité de Sarlat dans le Périgord, tout près de Souillac où les parents de Roger Couderc tenaient l'Hôtel-restaurant de la Gare (ils voulaient même faire de leur fils un cuisinier...)

Ingrédients pour 8 personnes :

1 kilo de pommes de terre charlotte, 50 g de truffe (ou 150 g de champignons sauvages), 2 à 3 cuillerées à soupe de graisse d'oie ou de canard.

Préparation :

Éplucher les pommes de terre, les découper en tranches fines. Dans une cocotte en fonte (en tous cas à fond épais), faire chauffer vivement la graisse, y plonger les pommes de terre à cru. Ne pas cesser de remuer en début de cuisson, et laisser sur le feu un bon quart d'heure. Pour des champignons sauvages, les ajouter à la fin de la cuisson ; pour des truffes, les râper en lamelles au moment de servir. Dresser avec un confit ou de la saucisse de Toulouse en ajoutant, pour la décoration, une touche de persil.

Vous êtes à nouveau en ligne