Le taboulé, le vrai, celui du Moyen orient

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Il se fait avec du blé concassé, pas de la semoule.

Soeur Emmanuelle  a consacré la fin de sa vie aux chiffonniers  du Caire, ces pauvres qui vivaient sur les immondices de la ville, à l'écart de celle-ci. 

Un parcours étonnant pour cette religieuse, ancienne institutrice, qui eut la révélation de ce drame après avoir pris sa retraite. Thierry Marx , qui l'avait rencontrée à plusieurs reprises, tenait à en parler, dans l'Histoire à la Carte , ce qui nous donne l'occasion aussi de porter un regard sur la cuisine du Moyen orient , et en particulier un plat, très populaire en Europe, mais sous une forme qui n'est pas celle de ses origines, le Liban ou l’Égypte : le taboulé .

Ingrédients pour quatre personnes :

250g de blé concassé (ou de semoule), 150g de radis, quatre tomates pelées, un concombre, un poivron, un citron, une botte de menthe fraîche, une botte de persil, 5 cl d'huile d'olive, sel, poivre.

Préparation :

Faire bouillir 25 cl d'eau. Incorporez l'huile dans le blé, verser l'eau frémissante et couvrir. Réserver. Laver le poivron, le couper en dés. Éplucher le concombre, l'évider, le couper en dés. Laver les radis et les râper. Mixer les tomates avec le jus de citron, les dés de poivrons et de concombre, ainsi que la menthe hachée et le persil. Mélanger le tout avec le blé égrené, assaisonner, saupoudrer le radis râpé, mettre au réfrigérateur pendant une heure et servir frais.

Vous êtes à nouveau en ligne