L'expérience Vendée Globe : Jour 66

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Seize micros embarqués à bord de "LinkedOut", le bateau de Thomas Ruyant. Une installation de l'artiste Molécule qui offre une première mondiale : raconter le tour du monde à voile par l'audio. À vivre tous les jours de la course sur franceinfo.

Latitude  17°42' SUD à 600 Km au sud est de Salvador. Il fait 26 degrés, l'eau est à 27. Des creux de deux mètres dans la mer et un vent orienté Est-Nord-Est qui souffle à 14 noeuds.

Cap sur Récife, la cinquième ville brésilienne. Récife, c'est tout droit pour Linkedout, sur la 3e marche du podium au classement de 9h. Linkedout dans le sillage du leader Charlie Dalin et son dauphin Louis Burton. Yannick Bestaven, plus à l'Ouest est 4e et Damien Seguin plus à l'Est occupe la cinquième place. Le vainqueur de ce Vendée Globe se trouve dans ce quintet, mais il ne faut pas éliminer trop vite les poursuivants légèrement distancés, mais dans cette édition atypique ça ne veut rien dire. 183 milles nautiques d'écart entre le leader et Jean Le Cam en 9e position.

La route des alizés ne tient pas ses promesses. Les skippers en tête de course témoignent de leurs faiblesses. Parsemés de grains qui freinent ou accélèrent le rythme des bateaux, ils obligent les marins à une vigilance accrue et grignotent les temps de récupération. Il faut être à l'écoute du vent pour millimétrer des réglages qui peuvent être déterminants dans une course où les écarts sont infimes.

Les premiers à passer l'Equateur n'auront pas gagné l'épreuve, mais se retrouveront en bonne posture dans l'optique de la dernière ligne droite. On commence à percevoir une arrivée sous 13/14 jours pour les premiers.

Bien qu'amputé de son foil babord, Linkedout est toujours là. 

L'Expérience Vendée Globe

Voix et Son : Molécule

Mixage : Dhofar Guerid @Radio France

Texte et rédaction en chef : Eric Valmir

Vous êtes à nouveau en ligne